blog de Yassence : "crêperie-dancing-casino" et pourquoi pas :" blog-art-conneries"?

c'est du Yassence, y'a pas à comprendre...juste à ressentir.

mardi 12 juin 2007

no sentiment.

aujourd'hui, je n'ai rien à écrire. mais alors, pourquoi faire un article ? parce que je n'ai rien à vous raconter. parce que je carbure aux sentiments, et que là, je suis en panne...rien à raconter, le filon s'est tari. youpi, émotion neutre....
alors, moi je dis dans ce cas : vive Bayrou, vive le gris, vivre les lignes droite, vive la Suisse, vive la plate Hollande, vive notre Région Centre, vive le point O. des cercles, vive le gris (encore!), vive le calme, vive les médiateurs, vive le plat,vive le neutre,...

"dis, Yassence, Paris-Marseille, t'es pour qui ?!"
"l'arbitre."

voilà, panne de sentiments à pousser. plus de joie, plus de peine...


Posté par Yassine_Saidi à 17:55:00 - Commentaires [5] - Permalien [#]

Commentaires

    Ar-bi-tre mince ça marche pas

    Moi aussi je suis pour l'arbitre xD
    En y réfléchissant bien à choisir entre un monsieur avec des cartons et un sifflet et un monsieur avec une bouteille de bière des cordes vocales qui s'égosillent et un poing qui frappe de tout les cotés le choix est simple =D

    Posté par Hélène, mercredi 7 novembre 2007 à 20:05:06
  • ...

    voila un peti extrai de ma bétise:
    il faut que tu sâche qu'une ligne n'est jamais droite, car il existe toujours une micro-molécule qui va faire que la ligne, qui à vue d'oeuil parrait droite, ne serra pas droite!!
    ainsi, dans notre monde, rien n'est droit.

    Posté par mili, vendredi 22 juin 2007 à 14:32:48
  • "dis, Yassence, Paris-Marseille, t'es pour qui ?!"
    "l'arbitre."


    (Mdrr, le genre de réponse que j'adore )

    Posté par Audrey, vendredi 31 août 2007 à 20:17:27
  • à Audrey.

    c'est le genre de réponse qui ne m'implique pas.

    Posté par Yassence, vendredi 31 août 2007 à 21:39:20
  • C'est sûr.. Pour ma part, c'est le genre de réponse qui montre à mon interlocuteur soit que je n'en ai rien à foutre, soit que mon ton ironique traduit une mauvaise humeur instantanée, ou bien traduit tout simplement une certaine originalité qui fait partie de ma personnalité (comme tu l'as sans doute déjà compris).

    Posté par Audrey, vendredi 31 août 2007 à 22:12:29

Poster un commentaire